Les principales étapes pour la construction de maisons individuelles

Posté by le Sep 15, 2016 dans Vente & Achat d'Immobilier | 1 commentaire

Vous voulez vous lancer dans la grande aventure qu’est la construction d’une maison individuelle ? Il n’y a en effet rien de tel que d’avoir un foyer bien à soi. Pour s’y retrouver plus facilement dans cet ambitieux projet, voici la description des différentes étapes qui le composent.

maison reve

Réaliser la maison de vos rêves !

La recherche du terrain :

Et oui, il va falloir un terrain pour bâtir votre maison individuelle ! C’est un moment important, car il faut trouver un terrain viabilisé. Avez-vous des enfants, des animaux de compagnie ? Il faudra donc un terrain suffisamment grand pour qu’il puisse s’ébattre en toute liberté. Un terrain vaste permet aussi d’édifier une piscine, par exemple. Prenez votre temps pour trouver le terrain qui vous convient vraiment.

L’étude du financement :

Une fois le terrain trouvé, direction la banque, pour étudier les conditions de financement de votre maison. Si vous devez prendre un prêt, c’est un passage obligé. La maison de vos rêves à un prix, faîtes en sorte qu’elle soit bien financée ! On vous dit tout sur le prêt immobilier sur notre article.

Choix du constructeur :

Votre prêt immobilier dans la poche, vous pouvez vous mettre en quête d’un constructeur. Accordez votre préférence à un constructeur, Maisons Alienor, vraiment à votre écoute. Il est très important de travailler avec quelqu’un en qui vous avez toute confiance, et qui se tient à votre disposition pour tenir compte de toutes vos suggestions. Peut-être la maison de vos rêves se trouve déjà dans le catalogue d’un constructeur ? Sinon, faites part de vos envies au constructeur de votre choix !

Et pourquoi ne pas opter pour une construction de maison écoresponsable ?

terrain

Une fois toutes les formalités administratives remplies, la construction de votre maison individuelle peut commencer !

Modélisation du plan en 3D :

C’est certainement un des moments les plus excitants du processus d’élaboration : vous allez enfin voir votre future maison apparaître sous vos yeux, dans un magnifique habillage 3D ! Vous en profitez pour vous extasier, mais aussi pour communiquer vos dernières demandes au constructeur. Après tout, c’est votre maison, faite en sorte qu’elle vous convienne jusque dans ses moindres détails !

Les différentes formalités administratives :

Vous devez vous occuper de remplir quelques papiers avant de lancer le chantier. Vous devez par exemple signer un contrat avec le constructeur. Un contrat de « maison avec plan » est moins souple, car vous avez moins de latitude de personnalisation de votre maison, mais il est aussi plus sécurisant. Un contrat « sans plan » vous laisse les mains libres pour l’aménagement de votre maison, mais mieux vaut vous y connaitre un peu avant de vous lancer dans l’aventure ! Vous devez aussi vous occuper du permis de construire, bien entendu, un indispensable avant de démarrer les travaux.

Mise en œuvre du chantier :

Voilà, les premiers coups de pelle sont donnés sur le chantier de votre maison. D’abord les fondations, l’eau, l’électricité… puis les murs commencent à s’élever ! Pour assurer la coordination des différents aspects du chantier, vous pouvez faire appel à un maître d’œuvre. Il s’agit d’un professionnel chevronné du bâtiment, souvent un architecte, qui fera en sorte que votre maison soit bâtie exactement comme vous l’entendez.

 

artisan


Vos constructeurs sont en œuvre pour construire votre maison !

Choix des différents équipements pour votre maison :

Au fur et à mesure que le chantier de votre maison avance, il est temps de se pencher sur les différents équipements dont vous avez l’intention de la munir. Cela concerne particulièrement la cuisine. Peut-être voulez-vous y installer une cuisine toute équipée ? C’est le bon moment pour vous décider ! Ces équipements concernent aussi les salles d’eau, mais aussi certaines finitions, comme le parquet, les papiers peints… Vous devez aussi songer au type de chauffage que vous souhaitez installer dans votre nouvelle maison individuelle.

Visualiser votre maison tout au long du chantier :

N’hésitez pas à vous rendre régulièrement sur le chantier de votre maison individuelle. Quel plaisir de la voir prendre petit à petit prendre forme telle que vous l’aviez imaginée tout au long du processus de conception ! Rendre fréquemment visite à votre maison permet aussi d’éviter les malfaçons. C’est de plus un excellent moyen de tisser des liens avec les artisans travaillant sur ce chantier. Vous avez ainsi la possibilité de leur communiquer vos envies de vive voix, avec force détails, ce qui peut être un plus par rapport à un plan impersonnel !

La remise des clés avant les dernières vérifications :

Le grand jour approche… vous sentez l’excitation monter ? Oui, vous allez bientôt recevoir les clés de votre nouvelle maison tant attendue ! C’est un moment très important, car c’est aussi l’instant où vous allez faire le tour du propriétaire, pour vous assurer que tout est bien conforme à vos souhaits. N’hésitez pas à inspecter les moindres recoins, avant de pouvoir enfin vous installer dans votre nouveau logis !

One Comment

  1. Ah, une maison individuelle… C’était mon rêve depuis tellement longtemps, d’avoir enfin mon chez-moi, un foyer qui m’appartiendrait. J’ai longtemps hésité à me lancer dans l’aventure, car la route me paraissait semée d’embûches. Mais c’est en fait beaucoup plus simple qu’il n’y parait, il suffit de bien planifier son projet, et surtout de s’entourer de professionnels compétents ! Pensez également à demander votre permis de construire, j’ai téléchargé le formulaire sur ce site. J’ai appris à cette occasion que le maître d’œuvre est vraiment primordial, car c’est un expert qualifié, et c’est lui qui s’occupe que tout marche comme sur des roulettes sur le chantier !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *