Devenir diagnostiqueur immobilier : Tout ce que vous devez savoir sur le métier

Posté by le Août 3, 2016 dans Immobilier d'entreprises | 1 commentaire

Le métier de diagnostiqueur immobilier est un métier devenu nécessaire de nos jours pour les locations comme les ventes. En effet, les propriétaires dans les deux cas ont pour obligation de donner aux acheteurs ou aux locataires toutes les informations sur la maison concernée, dont les résultats des différents diagnostics appliqués à la maison. Vous voulez vous lancer dans le métier ? Je vous propose dans cet article de voir ce qu’il faut savoir pour devenir diagnostiqueur immobilier.

Différents rôles et conditions de travail

Le diagnostiqueur immobilier doit dans un premier temps établir un état des lieux et faire différents diagnostics, que ce soit les diagnostics obligatoires ou bien ceux qui sont facultatifs et qui servent le plus souvent aux propriétaires de moyen pour convaincre les locataires ou les acheteurs sur les avantages de la maison surtout.

Dans tous les cas, le diagnostiqueur effectue ainsi différents diagnostics avant de faire un rapport précis et détaillé reprenant tous les points importants des différents diagnostics qu’il a effectués au sein d’une maison.

Pour ce qui est des conditions de travail, sachez qu’un diagnostiqueur immobilier travaille généralement en solo même si dans différents cas, il doit aussi recourir aux services d’autres professionnels comme les architectes par exemple, pour l’aider sans l’accomplissement de ses tâches. Il détient la plupart du temps une petite entreprise, un cabinet, dont il s’occupe tout seul.

Un diagnostiqueur immobilier est aussi souvent en déplacement, il doit faire son travail dans les maisons ou les immeubles. Je tiens à préciser qu’il peut être salarié au sein d’une agence immobilière, mais aussi qu’il intervient auprès de nombreux autres professionnels dans le domaine de la construction, du bâtiment, mais aussi de l’immobilier et d’autres encore.

Diplômes et qualités à avoir

En ce qui concerne les diplômes, vous devez savoir que pour devenir un diagnostiqueur immobilier, il vous faut au moins un BTS que ce soit en professions immobilières, en hygiène, propreté et environnement ou encore un BTS technico-commercial option matériaux du bâtiment, et enfin un BTS technico-commercial, option génie électrique et mécanique.

Un diagnostiqueur doit aussi passer un examen auprès de certains organismes certificateurs pour pouvoir obtenir le droit de faire un diagnostic ou un autre. Il existe à ce jour 6 certifications obligatoires : pour le diagnostic du plomb, l’amiante, le gaz, le diagnostic des performances énergétiques et enfin,  les termites et l’électricité.

Pour ce qui est des qualités, un diagnostiqueur immobilier se doit d’être le plus objectif possible, le plus honnête possible et le plus neutre. En effet, les certifications qu’il donne garantissent la conformité du bien. Un diagnostiqueur immobilier se doit aussi d’être autonome et minutieux, surtout dans ces calculs.

One Comment

  1. Est-ce un métier intéressant selon vous ? En effet, il n’y a pas toujours de maison à vendre ou à louer, ses services sont-ils réellement nécessaires ou est-ce juste une futilité pour les maisons et propriétaires. Beaucoup de questions sur le sujet encore.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *