Achat immobilier : pensez au budget électricité

Posté by le dans Vente & Achat | 0 commentaire

Vous vous êtes lancé dans un projet d’achat ? Rappelez-vous qu’une enveloppe travaux est généralement à prévoir, en particulier lorsque vous vous intéressez à un bien ancien. Vous serez amené à rénover certaines installations et l’électricité doit être une priorité.

Il sera nécessaire d’évaluer l’état du réseau électrique pour chiffrer les travaux avec précision. Cependant, ces quelques indications vous aideront à préparer votre budget.

appartement immobilier

Les gros travaux électriques à réaliser

Dans la plupart des cas, l’électricité doit être revue dans son intégralité. Il faut commencer par la dépose de l’installation existante avant d’en réaliser une nouvelle qui devra évidemment respecter les normes de sécurité. Cela implique l’achat et la pose de nouveaux coffrets, gaines, câbles et accessoires.

Selon le cas, la rénovation de l’électricité peut être combinée à d’autres postes comme la réfection de la plomberie, la rénovation de la peinture…. Il devient alors plus difficile de distinguer les dépenses propres à chaque type de travaux.

Globalement, il faudra compter une moyenne de 80€ à 100€ HT par mètre carré. L’idéal sera donc d’intégrer ce budget au montant de votre crédit immobilier si vous envisagez un prêt pour concrétiser le projet. Cela vous permettra de mieux estimer les marges de négociation et d’anticiper le remboursement de vos mensualités.

Bien entendu, il s’agit d’une fourchette estimative. Cela signifie que le montant exact va dépendre de l’état de l’électricité au sein du bien concerné. L’objectif étant de garantir une parfaite compatibilité avec les normes en vigueur, il est vivement recommandé de passer par un professionnel. Si vous habitez la capitale, en particulier Paris 12, Belmard-Batiment est un excellent électricien qui pourra vous dépanner rapidement. Il réalisera une analyse méthodique sur l’ensemble de l’installation et pourra donc dresser un devis personnalisé selon les spécificités des opérations qui s’imposent.

Les travaux moyens

Dans ce cas de figure, il n’est pas nécessaire de refaire l’électricité dans son intégralité. Cependant, il s’agit de bien plus que l’intégration d’interrupteurs supplémentaires.

Les travaux intermédiaires impliquent généralement une intervention complète sur le tableau électrique. En effet, ce dernier peut présenter des anomalies, en particulier s’il a été touché par des électriciens non-méticuleux ou si des bricoleurs sans compétences en électricité ont tenté des réparations. Les rajouts réalisés sans étude préalable des conséquences sur le tableau électrique et l’installation dans sa globalité sont donc souvent en cause.

La vétusté est une autre source de détérioration courante. C’est par exemple le cas lorsque les disjoncteurs n’ont pas été remplacés par des modèles plus récents, les rendant obsolètes par rapport aux besoins de l’habitat moderne.

Dans l’éventualité où il n’y a que le coffret électrique qui doit être refait, le budget est souvent plafonné à 3 000€. Différents paramètres comme la superficie du bien, les différents équipements à connecter, etc.
Une fois de plus, rien ne vaut l’estimation par un électricien professionnel.

electricien

Les petits travaux

Si l’électricité a été correctement entretenue, l’installation devrait être globalement saine. Le rapport du diagnostic électrique obligatoire (DEO) peut toutefois mettre quelques anomalies en exergue. L’absence d’un interrupteur différentiel 30mA est un souci assez courant. Il se peut également que l’installation soit dépourvue d’une prise de terre.

Les travaux vont donc principalement consister en une mise en sécurité, ce qui devrait coûter une moyenne de 1 000€ à 1 500€ selon l’état du bien.

Vous disposez désormais de fourchettes indicatives pour prévoir le budget de rénovation de l’électricité dans le cadre d’un achat immobilier. Gardez à l’esprit que ces estimations sont fournies sans prise en compte des détails spécifiques au logement. Il est donc indispensable de solliciter un diagnostic en amont de l’achat et surtout, de confier la rénovation à des professionnels qualifiés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *