Le secteur de l’immobilier à Dijon

Posté by le dans Vente & Achat | 0 commentaire

La ville de Dijon a le vent en poupe ! Située à 300 km de Paris et à peine 200 de Lyon, elle figure à la 7ème place du TOP 10 des villes françaises où il fait bon vivre. La Cité de la Gastronomie et du Vin annonce aussi de belles heures touristiques à la Cité des Ducs de Bourgogne.

Maisons et appartements

Ce faisceau de raisons contribue à expliquer la progression du marché de l’immobilier de +0.2 % depuis dix ans et de +0.4 % ces cinq dernières années. Au 1er octobre 2019, le prix moyen du mètre carré d’un appartement était de 1 992 € pour une fourchette qui va de 1 494 €/m² à 2 988 €/m². Le marché des maisons est, quant-à-lui, 21.6 % plus cher. On calcule un prix moyen de 2 423 € pour une fourchette de 1 817 €/m² à 3 634 €/m². Pour comparaison, le mètre carré tout bien confondu vaut 1 513 € à Chenôve. Bien entendu, si vous recherchez des biens dans l’immobilier de prestige / luxe, le prix augmente.

A l’heure actuelle, on constate que le pouvoir d’achat d’un ménage moyen souhaitant s’installer à Dijon lui permet d’obtenir une surface de 72 m².

immobilier dijon

Les prix de l’immobilier à Dijon

Les universités attirent beaucoup d’étudiants et polarisent une partie du marché de l’immobilier de Dijon. En analysant le détail des prix moyens du mètre carré par quartier, on constate sans surprise que le quartier des Universités est le plus cher avec 2 275 €/m². Ceci s’explique notamment par la concentration des demandes en habitations étudiantes dans cette zone.

Avec un loyer mensuel moyen par mètre carré de 14.9 € pour un studio (contre 11.4 € pour un 2 pièces), les locations de studios étudiants constituent donc un marché potentiellement rentable pour les propriétaires mais reste compétitif. Le quartier de Fontaine d’Ouche, à l’opposé des universités, est le moins cher avec un mètre carré à 1 289 €.

Encore plus d’infos sur le site de l’agence immobilière Carrez.

Dijon vaut donc le coût ! C’est maintenant qu’il faut entamer votre recherche de bien étant donné que le tourisme et l’afflux étudiant ont tendance à revaloriser le marché.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *